Aller au contenu principal

Le Galathon

Cheptel Aleïkoum

  1h40
Espace Malraux Auditorium
MERCREDI 8 nov. 2017
20H30
Un spectacle Espace Malraux
A partir de 6 ans

Avant-Scène

A partir de 19h30, en entrée libre dans le hall : Marjolaine Karlin.

« Madame, Monsieur, l'heure est grave. Chaque année, des dizaines de milliers de personnes à travers le monde meurent des causes de la mort, fléau originel de l'humanité… »

Mais quelle idée géniale de défendre la vie ! Le Galathon est la mise en spectacle d’un gala de bienfaisance en direct qui parcourt les villes de France dans un but altruiste et humanitaire.
La cause défendue, aussi absurde qu’elle puisse paraître, nous amène à parler d’un sujet extrêmement actuel : la mort de la mort. Grâce aux progrès de la « technomédecine », cette révolution déjà en marche soulève bien des questions d’ordre éthique. Plus précisément, il s’agit de lutter contre la mort, ici vue comme une maladie à combattre, en récoltant des dons destinés à la recherche scientifique.
La forme utilisée permet de détourner les codes des soirées caritatives : promesses de dons, défis de villages en duplex, numéros de cirque, tour de chant, etc.

Le Galathon, un hymne circassien contre la fatalité !

Le tout dans une énergie circassienne, qui caractérise le Cheptel Aleïkoum, généreuse et simple.

"Un gala de bienfaisance tout en autodérision que les artistes veulent jubilatoire et foutraque."
Ouest-France

 

Avant-scène dans le hall, à partir de 19h30 : Marjolaine Karlin
Marjolaine Karlin se balade dans des univers musicaux où planent le maloya, le blues, l’électricité urbaine de sa guitare, le bouillonnement d’un bazar tropical, le touche-à-tout d’un enfant curieux.
Entre la tournée d'un spectacle de cirque où elle interprète en live les chansons qu'elle a composées (Les Princesses, Cie Cheptel Aleikoum) et la tournée du collectif Wati Watia Zorey Band, où elle reprend à 2 voix avec Rosemary Standley (Moriarty) des chansons du réunionnais Alain Peters, Marjolaine poursuit une aventure musicale personnelle et singulière sous son propre nom. Toujours en quête de sens aussi bien que de groove, armée d'un verbe aussi profond que précis, elle chante d'une voix intime et vibrante ses histoires qui appellent à réconcilier le corps et l'esprit.
Avec Marco Lacaille : basse, choeurs
Héloïse Divilly : batterie, choeurs
https://soundcloud.com/marjolainarium/sets/tatootoota

 

Distribution :
Auteurs : Création collective  
Projet impulsé par Laurence Cools, Amanda Lund et Charlotte Rigaut. 
Interprètes : Mehdi Abdelhakmi, Laurence Cools, Nicolas Le Moullec, Charlotte Rigaut, Mikaël Vienot
Techniciens :
Bruno Cavilla : Régie son et plateau
Emmanuelle Vié le Sage : Régie générale, lumière et vidéo
Équipe de création :
Mise en scène et écriture : Stanislas Hilairet
Création vidéo : Vincent Berthe de Pommery et Emmanuelle Vié Lesage
Création lumière : Romain de Lagarde
Composition musicale : Nicolas Le Moullec
Habillage sonore : Bruno Cavilla et Nicolas Le Moullec
Création costume : Catherine Lourioux
Scénographie : Romain de Lagarde avec Marion Gervais